Les laides otages

by Josée Yvon (Author)
Read sample online
EPUB
55 loans, One at a time
Details

Nombreuses sont les otages rassemblées en ce lieu – une prison, un hôpital, un bordel ?

En haut, Têtra, « la boss, la maîtresse, la femme aux mille pattes », les surveille en ricanant. Sous son regard attendri mais cruel, les otages font l’amour et la fête, torturent un homme qui a violé une des leurs, accouchent, s’entretuent. L’alcool arrosant les pilules, chacune contemple ses blessures.

Kâlisse, America-Susan, Georgette dite Courgette, Lise « Capotée » Boudreau, Nicole-Nympho et les autres : « elles sont la vraie société, aussi pire, aussi malade, aussi vulnérable ».

La vie était dure dehors ; elle ne l’est pas moins dans cet étrange aquarium. Or « ici au moins, pensait Kâlisse, les lucioles du rire passaient parfois ».

Publication date
May 03, 2022
Publisher
Page count
184
ISBN
9782894198124
Paper ISBN
9782894198100
File size
5 MB
The publisher has not provided information about accessibility.
Les libraires craquent
Commented by Maude Dufour-Gauthier from bookstore Librairie Livresse (Montréal)
Dans ce roman, Yvon bouleverse entièrement le genre : la prose se passe du point et de la virgule, les fragments se succèdent aux vers, et ses personnages, Joni, Topaze, Monday, Saloppe et les autres, suivent cet éclatement dans un flot continu de tendresse et de violences extrêmes. L’autrice porte le lecteur dans un non-lieu — un asile, un bordel ou un taudis — qui abrite une flopée de femmes marginales. Des prises pour folles, hystériques, maganées de la rue, complètement révoltées, mais otages de cet endroit tenu par « Têtra, la reine des fourmis rouges ». Radicalement plongées dans les drogues et l’alcool, elles restent captives de leur propre corps et de leur propre condition. Queer avant l’heure, cette œuvre trash est à lire absolument. Pour public averti.